La révision : un sac de nœuds ?

Cette version française de mon article de blog Revision: a Can of Worms? a été traduite par Élisa Marcel dans le cadre de sa formation de Master TSM (Traduction Spécialisée Multilingue) à l’université de Lille. Cette traduction était publiée à l’origine sur le blog MasterTSM@Lille.

 

Quand est-ce qu’une révision va trop loin ?

Quand est-ce qu’une traduction n’en est pas une ?

La révision est un sujet très épineux, comme je l’ai déjà mentionné dans mon premier billet sur le sujet. Elle peut engendrer beaucoup de sentiments négatifs si vous pensez que les changements apportés à votre travail n’étaient pas utiles et si l’opinion du réviseur pourrait vous faire perdre un client.

Continue reading

Nouveau cap pour le secteur de la traduction : la post-édition

Cette version française de mon article de blog The Latest Trend in the Translation Industry: PEMT a été traduite par Clovis Cerri dans le cadre de sa formation de Master TSM (Traduction Spécialisée Multilingue) à l’université de Lille. Cette traduction était publiée à l’origine sur le blog MasterTSM@Lille.

Avez-vous entendu parler de la dernière tendance sur le marché de la traduction ? Il s’agit de la PEMT, acronyme anglophone signifiant post-editing machine translation. En clair, les clients font appel à un programme pour traduire leur texte, lequel est ensuite envoyé à un traducteur chargé d’y apporter la touche finale. Certains d’entre eux utilisent des services de traduction automatique plus poussés que ceux disponibles en ligne. Néanmoins, l’expérience me prouve que Google Traduction est l’outil le plus populaire, et c’est donc celui auquel les clients ont le plus souvent recours pour obtenir leur traduction au coût d’une révision, soit environ 50 % du prix.

Continue reading

22 nouvelles raisons pour lesquelles une agence peut cesser de faire appel à vous

Cette version française de mon article de blog 22 more reasons why an agency might stop working with you a été traduite par Clothilde Radisson dans le cadre de sa formation de Master TSM (Traduction Spécialisée Multilingue) à l’université de Lille. Cette traduction était publiée à l’origine sur le blog MasterTSM@Lille.

En octobre 2014, j’avais publié sur mon ancien blog un billet concernant les raisons pour lesquelles une agence pourrait décider de mettre fin à sa collaboration avec vous. Le billet original ainsi que sa version republiée sur ce blog WordPress « My Words for a Change » ayant suscité beaucoup d’intérêt et de commentaires, j’ai décidé d’énumérer ci-dessous quelques raisons supplémentaires pour lesquelles une agence pourrait tout à coup cesser de vous contacter par e-mail ou par téléphone. Ces raisons sont fondées sur votre feedback et sur quelques-unes de mes propres observations.

Continue reading

La révision : un sujet épineux

Cette version française de mon article de blog The Thorny Subject of Revisions a été traduite par Théo Dujardin dans le cadre de sa formation de Master TSM (Traduction Spécialisée Multilingue) à l’université de Lille. Cette traduction était publiée à l’origine sur le blog MasterTSM@Lille.

Personne n’aime récupérer une de ses traductions truffée de modifications et de commentaires, car cela indique surtout que le client n’est pas satisfait du travail fourni. Une erreur est une erreur ; il faut l’admettre et la corriger. C’est en apprenant de ses fautes que l’on s’améliore et que l’on apprend à ne plus retomber dans les mêmes pièges. Il faut aussi croiser les doigts que les conséquences ne soient pas trop graves et que la relation avec le client ne s’en trouve pas compromise.

Continue reading

Méfiez-vous de Google Translate

Cette version française de mon article de blog Warning about Google Translate a été traduite par Emma Le Barazer dans le cadre de sa formation de Master TSM (Traduction Spécialisée Multilingue) à l’université de Lille. Cette traduction était publiée à l’origine sur le blog MasterTSM@Lille.

Je me retrouve souvent à réviser des textes rédigés en anglais par des locuteurs non natifs (le plus souvent par des Espagnols, car j’arrive à déchiffrer ce qu’ils essayaient de dire). La plupart du temps, j’apprécie cette activité car les sujets sont intéressants, la qualité de la langue n’est en général pas trop mauvaise, et cette tâche ne m’oblige pas trop à taper au clavier (et mes bras se reposent un peu, alors que je souffre depuis peu de troubles musculosquelettiques).

Continue reading

Mes impressions de la « Formation à l’installation du traducteur indépendant » à CI3M

ci3m-2Mon diplôme de traducteur en poche, et une première expérience de traducteur indépendant, j’ai ressenti le besoin de trouver des outils pour développer mon activité. CI3M propose un module supplémentaire intitulé « Formation à l’installation du traducteur indépendant ». Cette formation s’adresse aux traducteurs professionnels.

Continue reading